Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 09:00

Salut  à tous,

Aujourd’hui comme d’habitude des news, des clips…

Pour les news un article intéressant sur le dernier concert de Murray Head, un lien vers un article très sympa de nos amis de Eightie.fr sur les expressions des années 80.

Une découverte, la reprise par Lorie de « Les divas du dancing », j’attends votre avis…

A venir pour le début d’année une petite interview de…, surprise !

Sinon j’ai enfin vu Stars 80 (honte à moi !),  génial, j’ai vraiment passé un agréable moment, les artistes n’hésitent pas à se tourner en dérision avec beaucoup d‘humour…

Certes cela ne  sera pas un monument du cinéma français, mais cela reste un film qui " vide la tête "  de vos soucis l’espace d’une séance de cinéma et cela n’est pas si mal.

On se retrouve pour Noël...

A bientôt.

Pascal

Lorie - Les Divas Du Dancing 

Lorie - Les Divas Du Dancing (Clip Officiel)
Second single extrait du nouvel album disponible et à télécharger ici : http://bit.ly/LorieAlbumDanse

L'original...

 

 Murray Head, standing ovation

Le concert du Britannique, mercredi soir, restera comme un des très beaux moments musicaux de ces dernières années à Chauvigny. Chapeau l’artiste !

Deux heures et demie de concert. Murray Head a assuré, mercredi soir au théâtre Trenet. De la classe, de l'énergie, de la générosité… Le chanteur britannique de 66 ans, qui avait confié à ses fans l'après-midi même qu'il venait de se faire poser deux stents au cœur (notre édition d'hier), n'est jamais apparu affaibli.

Variant les rythmes et les styles, l'artiste et ses quatre brillants musiciens ont fait vivre aux 550 spectateurs un délicieux concert, avec son lot d'improvisations et d'imperfections qui rendent ce moment encore plus authentique. Le Britannique n'a pas hésité à escalader à plusieurs reprises les gradins, pour chanter au plus près d'un public littéralement conquis. Entre deux morceaux, il a beaucoup dialogué avec la salle, dans un français imparfait qu'on lui connaît, lui racontant avec sensibilité ses expériences, ses sentiments, le sens de ses chansons. A l'image de « Never event thought », une « très vieille chanson d'amour » qu'il a écrite à l'époque « pour la femme que j'ai mariée à la fin, et que j'ai divorcée à la fin ».

(Source la nouvelle république)

La suite de l'article...

Un article tres sympa à lire: Les expressions oubliées des Années 80 !

Le site de eighties.fr

Les news de Bénédicte ; 

Stars 80 La Tournée en concert

stars-80.jpg

Toutes les infos...

Kim Wilde en concert

KIm.jpg

C'est à 5 minutes du centre de Bordeaux que se situe, l'Espace Médoquine. Cette salle accueillera Kim Wilde ce vendredi 31 mai 2013 à 20h00. Beautiful House le titre sur lequel participe la chanteuse est en écoute en ligne. Pour réserver vos places suivez ce lien : FNAC

Jeanne Mas propose un nouveau disque

Jeanne-mas.jpg


La chanteuse qui a participé au film Stars 80  profite de l'occasion pour rebondir sur le plan musical. Jeanne Mas propose donc au public un nouvel EP baptisé GIL qui regroupe cinq titres inédits. Cet opus a été composé avec la complicité de DJ Esteban. On y retrouve les titres Gil, Obstination d'un rare, Life and love, Gil (vintage and underground remix), Obstination d'un rare (instrumental). Ce CD est disponible en suivant ce lien : Dj Esteban

L'album Thriller a 30 ans

MJ.jpg


Grâce à son sixième album studio Michael Jackson fut cité dans le livre des records. En une seule année, son disque devint l'album le plus vendu au monde de tous les temps. Les ventes avaient été estimées à près de cent millions de copies. Les morceaux extraits : Billie Jean, Beat it et surtout Thriller le titre phare furent des tubes connus dans le monde entier. La chanson Thriller avait même bénéficié d'un clip vidéo d'une durée de 14 minutes réalisé par John Landis. Les chorégraphies incluses dans ce tournage étaient signées par Michael Peters (décédé en 1994). Ce 1er décembre 2012, l'album fêtera ses trente ans d'existence mais aussi de légende. 

Michael Jackson Billie Jean (version rare)


Whitney Houston le best of en hommage

Un magnifique best of qui regroupe les plus belles chansons de cette chanteuse. En 2 CD vous retrouverez les titres incontournables de la carrière de Whitney. "Run to you" "I will always love you" "Queen of the night" qui figuraient sur la bande originale du film Bodyguard sont aussi incluses sur cette compilation qui rend un bel hommage à l'une des plus jolies voix. I will always love you est le titre de ce disque qui regroupe 32 chansons. 

 

 

 

 

Teddy Pandergrass - close the door (live) 1979essential_teddy_pendergrass.jpg

Né d'Ida Geraldine Epps et de Jesse Pendergrass qui est parti quand Teddy était jeune. Il étudie dans une école pour garçon à Thomas Edison High School. Son goût pour le monde du spectacle prend forme en Nouvelle-Écosse avec James Brown, après quelques représentations Pendergrass le quitte pour des raisons inconnues.
Selon l'auteur Robert Ewell Greene, quand Pendergrass était jeune il était respecté par les musiciens car il était bon batteur avec une belle voix. L'église était l'initiateur de ce talent dans lequel Teddy était chanteur de gospel.
Mais son vrai début dans la musique commence comme batteur avec le groupe "The Cadillacs", qui fusionne plus tard avec Harold Melvin & the Blue Notes. Alors Harold Melvin propose à Pendergrass d'être le chanteur principal du groupe. Quelques mois plus tard, le groupe signe avec les producteurs "Gamble & Huff" sur "Philadelphia International Records" une filiale de CBS en 1972. The Blue Notes sort plusieurs hits comme "I Miss You", "Bad Luck", "Wake Up Everybody", "The Two Million Seller", "If You Don't Know Me By Now","Don't Leave Me This Way"...mais un conflit entre Teddy et Melvin met fin à leur collaboration.

 La carrière solo de Teddy Pendergrass va lui donner à partir de 1977 une réputation de crooner aux voix de velours sous le nom "Teddy Bear". Les thèmes de ses chansons sont l'amour et les femmes comme Marvin Gaye.
Le 18 mars 1982, à Philadelphie il est impliqué dans un accident de voiture qui le rendra paralysé des deux jambes. Les freins de sa Rolls-Royce ne fonctionnant plus, il percute un arbre. Malgré son handicap il se produit sur scène au cours des années 80, plus rarement les dernières années précédant sa mort.

(Source Wikipédia)

Teddy Pendergrass - When Somebody Loves You Back (1979)

Den Harrow - A taste of love (1983)

1196515608_b535d41a53.jpg 

Den Harrow, de son vrai nom Stefano Zandri, est un chanteur italien d'italo disco né le 4 juin 1962 à Nova Milanese. Stefano Zandri a participé dans les années 1980 au projet Den Harrow, le nom d'artiste sous lequel plusieurs titres italo disco sont sortis. Le vrai chanteur du projet était Tom Hooker, tandis que Stefano Zandri, qui était mannequin, assurait les représentations scéniques et se produisait dans les vidéoclips associés aux chansons. Ce n'est que plus tard que Stefano Zandri a interprété les chansons du projet Den Harrow.
Den Harrow eut un succès considérable dans les années 1980, avec des morceaux tels que Future brain, Bad Boy, Catch the Fox ou Don't Break my Heart.
Le pseudonyme de « Den Harrow » est un jeu de mot en italien : le terme denaro, qui signifie « argent » (au sens de moyen de paiement), a une prononciation très proche du nom de l'artiste

Den Harrow - Catch The Fox

114879504.jpg 

Après des années de succès, les producteurs de Den Harrow et Stefano Zandri, l'« image » du projet Den Harrow, ont révélé que Zandri ne chantait pas les chansons de Den Harrow : il était seulement un personnage pour le projet, et chantait en présonorisation sur des titres déjà enregistrés par d’autres. En outre, étant donné que Roberto Turatti et Miki Chieregato, les producteurs de Den Harrow, n’estimaient pas le nom de Zandri et ses origines italiennes assez « dans le coup », ils dissimulèrent son ascendance italienne et en ont fait la promotion comme étant né Manuel Stefano Carry à Boston, dans le Massachusetts. Cela a été fait afin que Polydor Records puisse commercialiser les disques de Den Harrow plus facilement dans les pays anglophones, où la musique d’origine italienne, à l’époque, était vue avec scepticisme.
Le chanteur américain Tom Hooker, qui résidait en Italie à l’époque des productions italo disco, chanta la plupart des titres du projet Den Harrow, dont plusieurs succès tels que Don’t Break my Heart, Bad Boy, Catch the Fox et Future Brain. Un autre interprète, l’Anglais Anthony James, fut mis à contribution pour être le chanteur de l’album Lies en 1988, de même que sur les titres Holiday Night et My Time. Durant une entrevue, Tom Hooker expliqua pourquoi le projet se concrétisa de cette façon :
    « Il y avait un petit problème, cependant. Il ne pouvait pas chanter. Donc la solution était de ne jamais le laisser chanter, ou de mettre sa voix si basse dans le mixage de sorte qu’elle soit inexistante. Il débuta comme une image. Il allait travailler sur ses costumes et ses vêtements et quelqu’un d’autre allait chanter sur les disques. La vérité est que la vue est un sens plus développé que l’ouïe chez les humains. Les gens ont tendance à acheter et écouter ce qu’ils aiment voir.
De même, selon Tom Hooker, la voix de Chuck Rolando fut utilisée dans les premiers simples To Meet Me et A Taste of Love. Par la suite, Silver Pozzoli fut choisi pour chanter le single Mad Desire ; néanmoins, ce fut Hooker qui chanta pour l’album homonyme. Bien que Hooker continuât à coécrire les titres du projet Den Harrow, les producteurs voulurent utiliser un chanteur à la voix plus aigüe pour l’album Lies. Hooker déclara toutefois que Zandri chanta bien sur le titre Ocean, sorti en 1991. (Source Wikpédia)

Den Harrow - Charleston (1986)

110783263.jpg

Go West - We Close Our Eyes (1985)go_west-we_close_our_eyes_s_1-copie-1.jpg 



 



Partager cet article

Published by Pascal-Tours
commenter cet article

commentaires

JP.M 10/12/2012 19:52

Bonsoir Pascal, quel article ! Vraiment complet et très agréable.
Merci pour le rappel du concert de Kim à Talence pour lequel j'ai déjà mes places. Un merci également à Bénédicte pour son affiche sympa.
A très bientôt ;)

Pascal-Tours 18/12/2012 22:53



Bonsoir JP,


Merci pour ce sympathique encouragement…


A bientôt.


Pascal



Bénédicte 07/12/2012 11:56

Philippe Cataldo avait composé "les Divas du dancing" avec la complicité de Jean Schultheis. Le clip de Lorie ne rend pas hommage à l'esprit du texte. Par contre Go west je ne connaissais pas. Je
me suis régalée. Merci Pascal et j'ai hâte de découvrir cette interview dont tu m'avais touché un mot. Passe un très bon week end et au plaisir de découvrir d'autres infos sur le site.

Pascal-Tours 07/12/2012 15:07



Merci pour les précisions et tes encouragements…


Bon week-end.


Bises.


Pascal



Présentation

  • : Musique années 80
  • Musique années 80
  • : vidéos clips années 80/90
  • Contact

Radio musiques-années 80

Recherche