Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 17:00

Salut,

Aujourd'hui un article sur Cerrone, on ne peut pas passer à côté de cette icône des années1980...
Il continue toujours à produire des disques, c’est parti pour les plus connus de ces clips.
@+
Pascal



En 1976, il décide de mener une carrière solo. Il autoproduit son premier album Love in C minor (enregistré de septembre à octobre 1976 au studio Trident de Londres). Cet album est révolutionnaire pour l'époque. On remarque d'abord que la chanson titre dure 16 minutes et ce format est loin d'être idéal pour la radio (5 minutes max). De plus, il y a dans sa chanson des gémissements féminins. Enfin (le plus important), il met en avant le pied de grosse caisse… chose très inhabituelle pour l'époque. Toutes les maisons de disques refusent son album et Cerrone décide alors de s'autoproduire. Il se distribue par ses propres moyens en se faisant importateur de musique britannique. Son album est un énorme succès aux États-Unis et il se vend 8 millions d'exemplaires à travers le monde. Love in C Minor lui vaut son premier Grammy Award en 1977.

Dès 1976 commence une collaboration fructueuse avec Alain Wisniak avec qui il co-écrira et co-réalisera ses plus grands succès: les albums Cerrone's paradise,Supernature,Cerrone V Agelina ,Cerrone VI Panic, Cerrone VIII Back Track.

Son deuxième album, Cerrone's paradise, réalisé en février et mars 1977 au studio Trident de Londres connaît moins de succès. Durant l'été 1977, Cerrone compose, à Londres toujours, l'album Supernature. Son premier single Supernature connaît un succès immédiat dans les dancefloors du monde : 10 millions d'albums de Supernature sont vendus. Give me love connaît le même succès. Cerrone devient une star reconnue, notamment aux États-Unis et joue au Studio 54 de New York. Durant l'été 1978 sort l'album Cerrone IV qui connaît un énorme succès. Des chansons comme Rocket in the pocket ou Look for love deviennent des classiques du disco. Cet album est un des premiers à être enregistré en quarante-huit pistes. Les 3 et 4 décembre 1978, Cerrone joue ses grands classiques à l'Olympia : Love in C minor, Take me, Supernature, Rocket in the pocket, etc. Dans ce concert, 20 hommes et femmes dansent nus.

En 1979, Cerrone quitte l'Europe et va à Hollywood pour enregistrer en mars-avril l'album Angelina enregistré dans le studio Cherokee Sound. L'album n'est plus disco comme les précédents et est plutôt « new wave-rock ». Living in love est un morceau faisant penser aux vacances, à la plage, aux palmiers… Cette chanson marchera bien. La chanson funky Call me tonight sera un tube dans les discothèques homosexuelles. Il reçoit le Golden Globe du meilleur producteur de disques de l'année
Cerrone a vendu environ 300 millions d'albums dans le monde.
(Extrait de Wikipédia)
Le site a voir absolument:

http://www.cerrone.net/home.php
CERRONE - Love in C Minor 1976



CERRONE - Give Me Love 1977























Cerrone - Give Me Love Bob Sinclar Remix 2000


Cerrone - Supernature 1977
La on tombe dans le kitch...

 

Et la version années 2000..


Supernature Project (feat. Dax Riders HD Clip)

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal-Tours
commenter cet article

commentaires

JP.M 12/12/2009 20:22


Salut Pascal alors là tu as fais fort, j'adore Cerrone et depuis le début, j'ai même l'album de 2008 dans un boîtier en carton lol super.
Très avant-gardiste, cet artiste a su traverser le temps waouuu
Bon week end jp


Pascal-Tours 14/12/2009 21:35



Merci JP,

Je possède un 33T de Supernature, collector non !


A+


Pascal


 



Présentation

  • : Musique années 80
  • Musique années 80
  • : vidéos clips années 80/90
  • Contact

Radio musiques-années 80

Recherche