Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 09:00

Salut à tous,

 

Cette semaine des clips avec un acteur plutôt célèbre... et on va dire que pour l'ensemble c'est un peu décalé, non plutôt kitsch !

C’est à vous de juger…

Bon week-end.

Pascal

Michel Blanc - Le mec plus ultra (1985)

michelblanc-copie-1.jpg

Michel Blanc, né le 16 avril 1952 à Courbevoie, est un acteur et réalisateur français longtemps spécialisé dans les rôles d'hypocondriaques râleurs ou de dragueurs maladroits.

 Michel Blanc a enregistré une chanson "le mec plus ultra" , sortie en 45 tours, écrite par Patrick Michel et Gérard Presgurvic.(Source Wikpédia) 

François Valéry - Emmanuelle  (1980 )
F-valery.jpg
François Valéry (de son vrai nom Jean-Louis Mougeot), né le 4 août 1954 à Oran (Algérie), est un chanteur français, pied noir, connu pour ses slows et ses hits disco dans les années 1970 et pour avoir composé et interprété plusieurs chansons de films dans les années 1980, suite au succès de Dream In Blue, en duo avec Sophie Marceau. Pour créer son pseudonyme, il choisit en 1974 les prénoms des 2 principaux candidats à l'élection présidentielle de cette même année : François Mitterrand et Valéry Giscard d'Estaing.
François Valéry fut aussi compositeur et producteur de chansons pour plusieurs artistes (Michèle Torr, Line Renaud, Dalida, Jean Marais, Corinne Hermès, Jeane Manson, Hervé Vilard, Lova Moor...) pour des séries et films, dont Joy et Joan (1985), Les Nanas (1985), et Les Grandes Marées (1993). Il a produit Patrick Fiori à l'Eurovision 1993 avec Mama Corsica. En 2001, il produit la comédie musicale L'Ombre d'un géant chantée par Rose Laurens, Sophie Delmas et Hanna H. En 2003, il compose l'hymne officiel du XV de France "Standing ovation".(Source Wikipédia)
The Shorts - Comment ça va (1983) 
Bonus
Desireless -  john (1988)
desireless-john-jpg.jpg
C'est au début des années 1980, après un voyage en Inde que Claudie commence à s'intéresser à la chanson. En 1984, elle rencontre Jean-Michel Rivat avec qui elle se met au travail. Elle intègre le groupe Air 89 avec lequel elle sortira deux singles (Cherchez l'amour fou en 1984 et Qui peut savoir en 1986) sans grand succès.
C'est fin 1986 que les choses s'accélèrent. Claudie se lance dans une carrière solo et devient « Desireless », personnage androgyne et froid (d'où probablement son nom, signifiant en anglais « dénué de désir »), habillé de noir et doté d'une coupe de cheveux en brosse des plus étonnantes. Son premier 45 tours, Voyage, voyage, composé par Jean-Michel Rivat et Dominique Dubois (et écrite à l'origine pour Michel Delpech), va connaître immédiatement un immense succès en France, mais aussi et surtout à l'étranger en 1987-1988, où le titre décrochera la première place des classements musicaux dans de nombreux pays d'Europe (il est classé 1er en Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Grèce, Russie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Yougoslavie ; il est classé 4e en Suisse, 11e en Suède, 53e au Royaume-Uni), et dans plusieurs pays d'Amérique (Canada, Brésil, Chili, Uruguay), d'Asie (Israël, Liban, Thaïlande, Chine, Japon) et d'Océanie (Samoa).
Sa chanson (dont le clip a été réalisé par Bettina Rheims) autant que son look surprenant[1] font de Desireless un véritable phénomène médiatique à l'époque, Claudie devenant, à 36 ans, l'une des rares chanteuses françaises à obtenir autant de succès international avec une seule chanson, interprétée de surcroît en français.
Un deuxième single, John, sort en 1988, obtenant également un immense succès (notamment en Russie, où il est très longtemps classé n° 1), sans pour autant renouveler totalement l'exploit international de son prédécesseur ; il se classe tout de même 5e en France, 37e en Allemagne, 92e au Royaume-Uni. Le critique musical de Radio Moscou, Vinsz Stoliaroff, classera ce single parmi les dix titres les plus influents des eighties.
Lors de la chute du mur de Berlin en novembre 1989, Desireless, alors en tournée, reçoit un accueil enthousiaste de son pays d'origine, où elle donne une série triomphale de concerts, rassemblant des dizaines d'anciens dissidents.'Source Wikipédia)
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Published by Pascal-Tours
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Musique années 80
  • Musique années 80
  • : vidéos clips années 80/90
  • Contact

Radio musiques-années 80

Recherche