Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 09:00

Salut,

 

Un retour vers le début des années 80 avec Billy Idol et un clip vidéo « surprenant »...

Bonne (re) découverte.

A+

Pascal 

The Cars-Drive (1984)

The_Cars_-_Drive.jpg

 

Billy Idol - Eyes Without A Face (1984)

eyes_without_a_face.jpg

Billy Idol, de son vrai nom William Michael Albert Broad, né le 30 novembre 1955 à Stanmore dans le Middlesex en Grande-Bretagne, est un chanteur rock britannique. Il a fondé le groupe Generation X, et joué de la guitare au sein de Chelsea, alors considérés comme étant des groupes punk-rock.

À l'âge de 2 ans, sa famille débarque aux États-Unis, à Long Island (New York) pour y vivre le rêve américain. La famille rejoint le Royaume-Uni quatre ans plus tard. Billy en gardera un bon souvenir de voitures et de musiques. Il a une sœur prénommée Jane.
Il vit actuellement à Los Angeles dans les hauteurs de Hollywood. Son catalogue contient trois albums d'or, trois de platine et un double album de platine. Il émerge sur la scène musical avec son premier groupe qui s'appelait The Rockettes. Son surnom de Idol lui vient d'un de ses enseignants qui le traitait de fainéant "Idle" (se prononce comme Idol en fait).
En 1976, le jeune Idol quitte l'Université de Sussex pour rejoindre le mouvement punk et plus particulièrement le groupe Bromley Contingent. Chacun des membres de Bromley Contingent finit par monter son propre groupe et Billy Idol fonde Generation X avec Tony James.
C'est après le 3e album de Generation X (son groupe punk anglais) et alors que la vague punk est en train de s'essouffler qu'il décide de partir aux États-Unis pour tenter une aventure solo. Sa rencontre avec Steve Stevens, guitariste, lui rapportera d'énormes succès.
Generation X se sépare en 1981 après 3 albums. Billy Idol part pour New York et rencontre Bill Aucoin, le producteur de Kiss, groupe de hard rock qui rencontre un énorme succès aux États-Unis. Son premier album éponyme sort en 1982 et reste deux ans dans les charts grâce entre autres au titre White wedding. Cependant, c'est son deuxième album Rebel yell qui lui ouvre les portes de la notoriété avec plus de deux millions d'exemplaires vendus. Deux albums suivent, Whiplash smile en 1986 et Charmed life en 1990.
En 1990, un grave accident de moto l'obligera à rester au lit pendant près de 6 mois. On le voit d'ailleurs boiter dans le film The Doors d'Oliver Stone.
En 1993, Billy Idol connaît son premier échec commercial avec Cyberpunk, délire techno-rock réalisé après avoir participé à une partie de jeu de rôle du même nom Cyberpunk. L'album recevra néanmoins de très bonnes critiques de la part d'une nouvelle clientèle, les rôlistes du jeu de rôle cyberpunk pour son ambiance très proche du jeu permettant ainsi de faire tourner l'album durant les parties. L'année suivante, il frôle la mort suite à une overdose. Il reste discret jusqu'en 1998 où il fait une apparition dans le film The Wedding Singer. 3 ans plus tard, Billy Idol sort une compilation. (Source Wikipédia)

Le site...


Billy Idol - White Wedding (1982)
Billy-Idol-White-Wedding.jpg

 

 


Partager cet article

Published by Pascal-Tours
commenter cet article

commentaires

JP.M 19/02/2012 06:10

Salut Pascal, du bon encore !
Billy Idol contrairement à ce que pourraient penser pas mal de gens chante encore et faisait partie d'une tournée spéciale 80's il y a deux ans avec d'autres artistes dont la belle Kim Wilde !
Bon dimanche...

Pascal-Tours 19/02/2012 12:29



Salut JP,


Merci pour les infos…


Bon dimanche.


A+


Pascal



Bénédicte 17/02/2012 13:08

Sublime le Billy avec son petit défaut à la bouche.

Pascal-Tours 17/02/2012 16:02



Ben oui !


A+


Pascal


 



Présentation

  • : Musique années 80
  • Musique années 80
  • : vidéos clips années 80/90
  • Contact

Radio musiques-années 80

Recherche